OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

Comment protéger sa maison avec des caméras connectées ?

Sécurité

Gardez toujours un œil sur votre domicile

Pendant très longtemps, protéger sa maison à l’aide de caméras de surveillance nécessitait de passer par une entreprise extérieure et de prendre un abonnement coûteux. Désormais, grâce aux caméras connectées à Internet, il est très facile d’installer des modèles soi-même, et de garder ainsi toujours un œil sur son domicile.

 

Thomson fait partie des marques qui proposent de nombreuses solutions permettant de mettre en place une vidéosurveillance à domicile, pour quelques centaines d’euros, là où une telle installation pouvait facilement en coûter plusieurs milliers auparavant ! La preuve avec la nouvelle gamme Sécurité, qui se compose de trois caméras qui se connectent en WiFi, affichent une définition Full HD (1920 x 1080 pixels) et peuvent enregistrer une vidéo localement, sur une carte microSD (non fournie) en cas de détection de mouvement. Ces trois modèles peuvent s’adapter à différents besoins de surveillance.

Gardez un œil sur qui vient chez vous

 

Équiper son domicile de caméras sans fil et connectées peut avoir plusieurs objectifs. Le premier est de pouvoir voir, en un clin d’œil, ce qui se passe chez vous. Pour cela, la caméra Lens 150 s’affiche comme un modèle de choix. Totalement autonome, elle ne nécessite aucun branchement : sa batterie intégrée lui offre une autonomie de trois mois, et elle peut être installée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Une fois fixée à un mur ou au plafond, elle peut donc surveiller votre entrée ou la pièce de votre choix, avec son large angle de vue de 126°. A ce propos, sa fixation magnétique sur une semi-boule permet de l’orienter très facilement dans la position voulue.

 

Comme elle utilise votre connexion Internet pour diffuser son flux, vous pouvez y accéder où que vous soyez, depuis votre smartphone ou votre ordinateur. Chez vous, au bureau, en vacances, même au bout du monde : du moment que vous avez une connexion sur votre appareil, alors rien ne vous échappe, qu’il s’agisse d’un simple démarcheur ou d’une réelle menace, vous avez la possibilité d’agir.

Une protection complète, simple à mettre en place

 

Parfois, installer une caméra de surveillance ne suffit pas : il faut aller plus loin pour protéger son domicile. Dans ce cas, le kit Lens 200 est particulièrement adapté. Il intègre une caméra d’intérieur motorisée, qu’il est possible d’orienter à distance, sur 340° à l’horizontale et 90° à la verticale, le tout avec un angle de vue de 95°. La caméra peut aussi accueillir une carte microSD pour enregistrer une vidéo en cas de détection de mouvement, et elle intègre un système d’auto-tracking, qui permet de suivre automatiquement les sujets en mouvement. Mais ce n’est pas tout, puisqu’on trouve également un détecteur d’ouverture de porte ou de fenêtre, une télécommande permettant d’activer ou désactiver l’ensemble et il est possible d’ajouter, en supplément, une sirène d’intérieur de 85 décibels et d‘autres détecteurs, notamment de mouvement. Ainsi, en cas d’intrusion, l’alarme se déclenche et vous êtes automatiquement alerté à distance sur votre smartphone. Vous pouvez ainsi visionner ce que voit la caméra en direct immédiatement.

 

Dans ce contexte, la caméra fait partie d’un ensemble qui permet de protéger votre domicile. Au-delà de la simple surveillance, elle peut aussi se combiner à d’autres accessoires, plus actifs. Et vous gardez le contrôle !

Et si vous détourniez l’usage de la vidéosurveillance ?

 

Quand on évoque une caméra de surveillance, on pense immédiatement à une protection contre les cambrioleurs. Mais un tel appareil peut avoir d’autres utilités ! Par exemple, pourquoi ne pas utiliser une caméra de surveillance à la place d’un babyphone, pour garder un œil sur votre enfant lorsqu’il dort, ou lorsqu’il joue dans sa chambre ?

 

La Lens 100 semble toute indiquée pour ce type d’usage : avec son système motorisé, elle permet de filer à 340° à l’horizontale et à 90° à la verticale, ce qui est bien pratique pour scruter un ou des enfants en mouvement ! Mais elle sait aussi se faire discrète : positionnée sur une commode, elle peut largement filmer un lit avec son angle de vue de 95°. Elle intègre à la fois un microphone et un haut-parleur, ce qui offre une possibilité de communication bidirectionnelle : vous entendez votre enfant, mais vous pouvez également lui parler à distance ! Clairement mieux qu’un babyphone traditionnel… encore fallait-il y penser !

 

D’autres utilisateurs emploient une caméra de vidéosurveillance par IP, comme celles de la gamme Lens, pour surveiller leurs animaux de compagnie en leur absence. Une preuve supplémentaire qu’il est possible de détourner leur usage, pour le meilleur !

Efficaces et simples à installer, des caméras adaptées à tous

 

Outre le fait que ces trois caméras offrent des fonctionnalités de surveillance très intéressantes, elles ont une autre qualité : elles sont très simples à paramétrer. À partir du moment où vous disposez d’une connexion à Internet et du WiFi chez vous, alors il ne faut que quelques minutes pour procéder à la mise en place de votre caméra sur votre réseau. Téléchargez l’application sur votre smartphone Android ou iOS, branchez la caméra sur le secteur (ou pas, dans le cas de la Lens 150) et laissez-vous guider.

 

Une fois la caméra reliée à Internet et paramétrée, elle sera en mesure de vous signaler, par le biais de notifications, les mouvements captés chez vous. Depuis un ordinateur ou depuis votre smartphone, vous pourrez suivre le flux vidéo en direct, et ce, où que vous soyez dans le monde. Simple… et vraiment rassurant !

 

Les caméras de surveillance sans fil sont donc loin d’être inaccessibles. Vous pouvez acquérir et installer vous-même un système qui correspond à vos besoins, qui soit paramétrable facilement et accessible à distance. De quoi donner envie de s’équiper, et d’avoir l’esprit plus tranquille.